Le gingembre

Qui ne connait pas le gingembre ? Il est avant tout une épice consommée dans le monde entier mais il est aussi une grande plante médicinale. Le gingembre dont le nom latin est Zingiber officinale Roscoe est une plante herbacée de la famille des Zingiberaceae comme son cousin le curcuma, une autre magnifique épice dont je vous parlerai prochainement. Le gingembre est originaire d’Asie où son rhizome, une tige souterraine, est utilisée, en cuisine, pour donner une saveur « chaude » et piquante aux plats traditionnels.

Rejoignez-nous, rejoignez SalviaMédica, la formation en phytothérapie et en aromathérapie, en ligne et en libre service !

Grâce un abonnement annuel de 15 euros vous avez accès à de nombreuses vidéos gratuites et payantes !

Prenez soin de vous, agréablement et naturellement, grâce à SalviaMédica !

Cliquez sur le texte en bleu pour davantage d’informations !

 

Le gingembre en occident

En Occident, le gingembre est connu depuis le Moyen Âge. Il entrait dans la composition du fameux hypocras, un vin miellé et aromatisé avec différentes épices ; sa consommation était, gaiement, interdite dans les monastères. Tandis qu’Hildegarde de Bingen le préconisait aux hommes affaiblis afin qu’ils retrouvent « la santé ». Depuis cette époque, le gingembre est considéré comme une grande plante aphrodisiaque dont les effets s’avèrent bien supérieurs à ceux cornes de rhinocéros qui en sont, tout simplement, dépourvus. Il est donc impératif de respecter et de protéger cette magnifique espèce animale en voie de disparition tuée pour de la “poudre de perlimpinpin” !

Le gingembre au scanner 

Le rhizome de gingembre synthétise une essence qui donne une huile essentielle riche en sesquiterpènes notamment en zingibérène, en monoterpènes avec les fameux pinènes ; elle contient aussi des monoterpénols, des sesquiterpénols, des aldéhydes terpéniques et des cétones avec de la cryptone. Selon sa provenance, cette composition biochimique peut varier. Le goût piquant, et très apprécié, du rhizome de gingembre frais est du à la présence de composés phénoliques désignés par le terme de gingérols.

Les propriétés médicinales du gingembre

En médecine traditionnelle chinoise le gingembre frais est de nature tiède et de saveur piquante. Il agit sur le poumons, la rate et l’estomac. Il arrête la toux, transforme les mucosités, fait transpirer et disperse le froid. Il sera très efficace en cas de rhume ou de bronchite avec toux grasse. En Asie, comme en occident, le gingembre est reconnu pour ses propriétés digestives. Il favorise les sécrétions qui aident à la digestion et il soulage les nausées et les vomissements. Ses propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes, anti-ulcéreuses et immunomodulantes ont été étudiées scientifiquement.

En préventif et en curatif !

La médecine occidentale est curative ce qui signifie qu’elle soigne ou soulage des affections diagnostiquées. Pourtant, nous l’avons vécue avec la pandémie du coronavirus, une politique médicale préventive a toute sa place dans l’arsenal médical français. La médecine par les plantes permet cette approche “protectrice” de l’organisme. Le gingembre, comme de nombreuses plantes, favorise un terrain sain qui permet de limiter ou de retarder l’apparition de certaines maladies. Les quantités prises seront alors plus faibles mais plus régulières. C’est dans cet esprit, que j’ajoute, souvent, de fines tranches de gingembre frais à mes plats pour le plus grand bonheur de nos papilles !

La médecine d’hier, d’aujourd’hui et de demain

L’apparition de maladies chroniques inflammatoires nous prouve que la médecine de demain doit être impérativement préventive. Une alimentation saine, issue de l’agriculture biologique, le soutien de nombreuses activités physiologiques grâce à des produits naturels et des approches non médicamenteuses devrait nous permettre de pallier un certain nombre de pathologies. Car les plantes ont l’extraordinaire faculté de pouvoir être conseillées en prévention mais aussi pour le traitement de maladies. Dans cet environnement exceptionnel, les activités du gingembre sont intéressantes dans la prévention de certains cancers, de problèmes inflammatoires ainsi que pour limiter la progression de la maladie d’Alzheimer.

Je vous souhaite une agréable journée et vous adresse toute ma chaleureuse bienveillance ! Chers amis, à très bientôt !

Dr Pascale Gélis ImbertEpiphyt.com

 

7 Commentaires

  1. yvette
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    MILLE MERCIS.

    JOYEUX FETE DES MAMANS

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Merci Yvette ! Belle fête à toi aussi !

      Réponse
  2. Francoise Breteau- Treille
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Bonjour Chère Docteur ,
    Mes questions précédentes étaient les suivantes ( posées respectivement sur les forums( ou fora ??) des trbles anxieux et de petit grain bigarade .
    Je vous préviens , c’était long ……
    1) He de Bergamote et He de bergamotier ( citrus bergamia zeste ) , j’imagine que c’est la même chose ?
    2)Sommeil , un des six piliers du Terrain.Quels sont les 5 autres ?
    3) Est- il plus judicieux de remplacer le Citron , par Petit grain B ou Ravintsara, ces dernières apparemment sans contre- indication , toujours , à propos du sommeil.
    4) Où puis- je trouver pour Herp G, la crème à 1°/°d’extrait de mélisse lyophilisée? Pharmacie ?
    5) quel hydrolat de thym pour Herp G?
    6) Un tableau des HE , avec leurs toxicités possibles. Sur internet , certaines listes en ont plus que d’autres , même s’il peut y avoir des similitudes ou PAS ( Ex Aroma zone et Cie des Sens).
    7)Puis- je employer Petit Grain B, le soir , PENDANT des MOIS, si je ne prends qu’une goutte qui sert , à la fois , aux poignets et au plexus solaire ?
    8) Que veulent dire sur la vidéo et son résumé de petit grain B : (1) ,( 2) , VO:7, (3-6),(7,8)??

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Bonjour Françoise,
      1) Effectivement c’est la même chose
      2) https://www.epiphyt.com/les-six-piliers-du-terrain/
      3) Elles sont toutes très efficaces ; vous devez choisir celle qui vous correspond le mieux, d’un point de vue physiologique et olfactif.
      4) En pharmacie
      5) Si vous trouvez de l’hydrolat de thym à thymol sinon de l’hydrolat de thym tout simplement
      6) SalviaMédica est une référence plus sûre 😉
      7) Vous faites des cures de deux semaines, vous arrêtez 5 jours puis vous recommencez votre cure… il est toujours intéressant de varier les plaisirs donc les HE,
      8) Ce sont les références bibliographiques.
      Je vous souhaite une agréable journée Françoise
      Pascale GI

      Réponse
  3. Francoise Breteau- Treille
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Désolée , je continue ….
    8) Jamais de diffusion d’HE pdt le sommeil . Donc , je NE puis mettre , parfois , à la place de Petit Grain B , le soir 2 gouttes d’HE Lavande vraie sur mon oreiller , puisque cela reste , j’imagine tte la nuit …..

    9) et ENFIN ( vraiment désolée de vous donner tout ce travail !! Je me pose trop de questions ……!!
    Si vous avez l’adresse d’un médecin homéopathe , acupuncteur , aromathérapeute , je suis preneuse !!

    Suis vraiment confuse de toutes ces questions . Merci infiniment de votre gentillesse , compétence et compréhension

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      8) Les HE sont des produits très volatiles donc elles seront efficaces en début de nuit puis s’évaporeront dans l’atmosphère. Je parle de la diffusion avec un diffuseur à nébulisation ou à brumisation
      9) Nous allons mettre en place des consultations ; je vous tiendrai au courant.
      A bientôt Françoise et merci beaucoup pour votre intérêt pour les plantes et leurs extraits.
      Pascale GI

      Réponse
  4. Françoise BRETEAU-TREILLE
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    SUPER MERCI POUR TOUTES CES REPONSES et avec diligence qui plus est !!!

    Belle Soirée à vous et avec les vôtres !!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Print Friendly
  • LinkedIn
  • Tumblr

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement nos conseils et informations.

 

A votre inscription, vous recevrez Gratuitement mon livret :
"Mes huiles essentielles en voyage"

L'Actu au naturel !

 

Inscrivez-vous à ma lettre d'information afin de recevoir, régulièrement, des informations, des soins, des anecdotes sur les plantes médicinales et les huiles essentielles !

En plus vous recevrez Gratuitement mon livret "Mes huiles essentielles en voyage"

Votre inscription est confirmée, merci !

Pin It on Pinterest

Share This