La lavande officinale

Pour la plupart d’entre nous, les lavandes sont les « Madeleines de Proust » de nos vacances dans le sud de la France. Leur odeur évoque la chaleur du midi, le chant vibrant des cigales, la beauté des paysages arides… La couleur très particulière de leurs fleurs, entre le bleu et le violet, invite à l’apaisement et à une certaine spiritualité… Toutefois, elles nous feraient, presque, perdre la tête, tant les lavandes sont nombreuses et variées. Cependant, certaines d’entre elles méritent toute notre attention car elles recèlent, en leur sein, des vertus dignes des médicaments les plus efficaces.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Print Friendly
  • LinkedIn
  • Tumblr

Rejoignez-nous, rejoignez SalviaMédica, la formation en phytothérapie et en aromathérapie, en ligne et en libre service !

Grâce un abonnement annuel de 15 euros vous avez accès à de nombreuses vidéos gratuites et payantes !

Prenez soin de vous, efficacement, agréablement et naturellement, grâce à SalviaMédica !

Cliquez sur les textes en bleu pour suivre les liens !

 

Les lavandes

Comme toutes les Lamiaceae, les fleurs de lavandes sont joliment découpées ; elles sont regroupées en épis au sommet d’une tige quadrangulaire. Dans nos contrées, nous rencontrons la lavande officinale, fine ou vraie (Lavandula officinalis, angustifolia ou vera), les lavandes aspic (Lavandula spica ou latifolia) et à toupet (Lavandula stoechas), le lavandin (Lavandula burnatii)… Leur nom « Lavandula » du latin « lavandaria » qui signifie « laver » laisse à penser qu’elles étaient utilisées pour assainir et parfumer le linge de maison. Cet usage ancestral nous dévoile quelques-unes de leurs propriétés médicinales. Toutes les lavandes sont des plantes aromatiques et d’excellentes antiseptiques.

Dénomination de la lavande officinale

La lavande vraie dont le nom latin est Lavandula vera D. C. est sauvage. On la trouve, notamment, sur les plateaux de l’arrière-pays niçois entre 700 et 1 800 m d’altitude. Elle est récoltée vers la fin du mois de juin, à la main par certains petits producteurs comme les « Senteurs du Claut » en font une huile essentielle d’une grande qualité, ayant des propriétés à la fois thérapeutiques et olfactives particulièrement intéressantes. Tandis que la lavande officinale (Lavandula officinalis Chaix) est cultivée. Toutes les deux sont parfois désignées de lavande, Lavandula angustifolia Miller.

L’huile essentielle de lavande officinale

L’huile essentielle de lavande officinale est caractérisée par une concentration importante en esters terpéniques, environ 50%, avec une forte teneur en acétate de linalyle connu pour ses vertus apaisantes, anxiolytique et calmantes du système nerveux central et du cœur. Elles sont renforcées par la présence de linalol, un monoterpénol. La plupart des esters sont, aussi, d’excellents antispasmodiques, anti-inflammatoires et antalgiques. Cet extrait aromatique végétal est aussi un bon cicatrisant, un régénérant cellulaire et un antiseptique à utiliser dans toutes les affections cutanées comme les brûlures, les prurits, les dermatoses…  

 

Profitez pleinement de son pouvoir apaisant !

Nous allons pouvoir associer deux belles propriétés des huiles essentielles, leur pouvoir pénétrant et leur fragrance. Mettez dans le creux de votre main un peu d’huile végétale de noyaux d’abricot ajoutez 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale. Mélangez. Massez le ventre, autour du nombril, au niveau du 3ème chakras, le plexus solaire, lentement en respirant profondément. Vous pouvez aussi masser le dos, en remontant lentement, de part et d’autre de la colonne vertébrale.

 

Ses vertus cicatrisantes, régénérantes, anti-inflammatoires et antalgiques

Peut-être connaissez-vous l’anecdote sur Monsieur Gattefossé, père de l’aromathérapie scientifique. S’étant sévèrement brulé la main, il la plongea instinctivement dans un récipient contenant de la lavande. La rapidité de la guérison et la belle cicatrisation de la plaie invitèrent cet ingénieur chimiste à s’intéresser aux propriétés médicinales des huiles essentielles. Donc, pour les affections cutanées, type coup de soleil, mettez dans le creux de votre main une noix de beurre de karité. Ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale. Mélangez. Appliquez le mélange sur la zone lésée 2 à 4 fois par jour pendant 3 à 5 jours. Pour des affections plus graves comme l’eczéma ou le psoriasis une synergie d’huile essentielle sera plus adaptée.

 

Jamais d’abus en aromathérapie pour votre santé et notre planète !

Elle est aussi réputée pour éloigner les poux. Toutefois, il ne faut pas en abuser car elle contient, en faible quantité, des cétones qui sont neurotoxiques et des sesquiterpénols qui ont entrainé des problèmes hormonaux dont des gynécomasties. Toutefois, en règle générale, les huiles essentielles de lavandes sont d’un emploi sûr et efficace ce qui en fait des trésors aromatiques indispensables pour tout aromathérapeute en herbe !

Je vous adresse toute ma chaleureuse bienveillance et vous dis, cher(e)s ami(e)s des plantes, à très bientôt !

Dr Pascale Gélis Imbert L’Actu au naturel

 

5 Commentaires

  1. thielin
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Bonjour,

    avez vous des réponses concernant le vitiligo.
    Merci.

    Réponse
    • thielin
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Bonjour,

      avez vous des réponses concernant le vitiligo.
      Merci.

      Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Bonjour, il existerait des solutions naturelles pour atténuer un vitiligo mais j’avoue n’avoir aucune expérience dans ce domaine.
      Je vous souhaite une agréable soirée.
      Pascale GI

      Réponse
  2. Chrisyl
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Toujours des présentations très fines et pertinentes ! Une question toutefois, les propriétés et usages de la lavande vraie sont ils les mêmes que ceux de la lavande officinale ? Merci beaucoup pour votre réponse !

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Merci beaucoup Christine, les propriétés et usages sont effectivement les mêmes. Toutefois d’un point de vue olfactif et, très certainement, énergétique, des différences existent.
      Je vous souhaite une agréable soirée.
      Pascale GI

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Print Friendly
  • LinkedIn
  • Tumblr

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement nos conseils et informations.

 

A votre inscription, vous recevrez Gratuitement mon livret :
"Mes huiles essentielles en voyage"

L'Actu au naturel !

 

Inscrivez-vous à ma lettre d'information afin de recevoir, régulièrement, des informations, des soins, des anecdotes sur les plantes médicinales et les huiles essentielles !

En plus vous recevrez Gratuitement mon livret "Mes huiles essentielles en voyage"

Votre inscription est confirmée, merci !

Pin It on Pinterest

Share This