Le plantain

Le plantain pourrait être désigné comme « le cauchemar » des jardiniers. Pourtant, nous pourrions dire, à son sujet, « qu’il n’y a pas de mauvaises herbes mais que des plantes oubliées ». Car les plantains sont remarquables à tous points de vue. Il existe deux variétés de plantains utilisés pour leurs vertus thérapeutiques : le plantain lancéolé (Plantago lanceolata L.) dont les feuilles sont en « fer de lance » et le grand plantain (Plantago major L.) aux feuilles en forme d’empreinte de pieds. Ils appartiennent à la famille des Plantaginaceae comme le psyllium dont les graines sont préconisées en cas de constipation occasionnelle.

Rejoignez SalviaMédica, la formation en phytothérapie et en aromathérapie, en ligne et en libre service !

Grâce un abonnement annuel de 15 euros vous avez accès à de nombreuses vidéos gratuites,

celles payantes sont proposées entre 5 et 7 euros !

Bientôt vous saurez tout sur le stress et le burn out !

 

Une plante aux multiples facettes

Connu depuis l’antiquité, le plantain a toujours été utilisé à des fins thérapeutiques ; longtemps il fit office de panacée. Pline l’ancien, un naturaliste romain, le conseillait dans une vingtaine de pathologies telles que les affections respiratoires et les inflammations des muqueuses. Cette plante médicinale est un véritable bienfait de la nature. Ses feuilles, ses racines et ses graines sont employées à des fins diverses et variées, alimentaires et thérapeutiques. Au printemps, les jeunes feuilles, tendres, agrémentent vos salades en leur donnant un léger goût de champignons tandis que les graines servent à faire de la farine ou sont données, l’hiver, aux oiseaux. Longtemps déprécié puis oublié, le plantain mérite, à nouveau, tout le respect que l’on doit aux végétaux.

En cas d’allergies saisonnières 

Le plantain soulage efficacement les désagréments liés aux allergies saisonnières grâce à ses propriétés antihistaminiques et anti-inflammatoires.

Mettez dans un verre 10 gouttes d’extrait hydroalcoolique de plantain, 10 gouttes d’extrait hydroalcoolique de desmodium et 10 gouttes d’extrait hydroalcoolique de parties aériennes d’ortie. Remplissez le verre avec de l’eau de source. Buvez la préparation, au début du printemps, matin, midi et soir, pendant 21 jours à renouveler après une fenêtre thérapeutique de 5 jours.

En cas de plaies au niveau des muqueuses

Qu’elles soient buccales ou gastriques, le plantain grâce à ses mucilages soulage les lésions des muqueuses.

Mettez 20 g feuilles fraîches de plantain et 20 g de racines de réglisse finement broyées dans 1 litre d’eau frémissante. Laissez infuser pendant 15 à 20 min. Faites des bains de bouche, en cas d’inflammation des muqueuses buccales, pendant 4 à 5 jours ou boire l’infusion, en cas d’ulcère gastroduodénal, au cours de la journée pendant 21 jours.

Attention cette tisane est déconseillée aux personnes ayant de l’hypertension à cause de la présence de réglisse.

En cas de conjonctivite

En cataplasme, lors d’une irritation au niveau de l’œil d’origine allergique ou autres afin d’apaiser l’inflammation.

Mettez environ 50 g feuilles fraîches de plantain dans 300 ml d’eau frémissante. Laissez infuser jusqu’à refroidissement. Filtrez, imbibez une compresse avec l’infusion et la déposer sur les yeux, paupières closes. Laissez agir une dizaine de minutes. Renouvelez l’opération toutes les heures ou toutes les 2 heures pendant 3 à 5 jours.

Des trésors à portée de main !

Je vous encourage, toujours, à vous soigner avec les plantes qui poussent autour de chez vous, dans votre jardin ou sur votre balcon. Je suis une grande partisane de la “Free Médecine”, la médecine gratuite, libre, à la portée de tous ! Dans cet esprit, je vous invite à penser aux soins naturels, avec des plantes et des huiles essentielles, en première intention, après un diagnostic médical, pour soigner et soulager les affections bénignes dont vous souffrez ! Toutefois, il faut être prudent et avoir quelques connaissances pour ne pas se tromper.

Je vous souhaite une agréable journée et vous adresse toute ma chaleureuse bienveillance ! A très bientôt, prenez bien soin de vous et de vos proches, naturellement !

Dr Pascale Gélis ImbertMa formation en ligne “SalviaMédica”

 

4 Commentaires

  1. REDONNET Françoise
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Peut-on fabriquer nous mêmes nos hydrolats ? Et si oui comment pourrait-on les faire ?

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Bonjour Françoise, les hydrolats et les huiles essentielles sont obtenus par distillation par entraînement à la vapeur d’eau de plantes aromatiques. L’hydrolat correspond à la vapeur d’eau condensée au cours de cette opération. Le plantain n’est pas une plante aromatique, vous ne trouverez pas d’hydrolat de plantain. Par contre vous pouvez en faire des infusions.
      Je vous souhaite une agréable journée.
      Pascale GI

      Réponse
  2. Myriam André
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Bonjour Pascale,
    Pouvez-vous me dire où l’on peut trouver sans difficulté les différents extraits hydroalcooliques de plantain, desmodium et parties aériennes d’ortie pour faire la préparation? Comment peut-on être assuré de la qualité de ces extraits? Y a-t-il un label bio pour ceux-ci?
    Merci pour votre réponse.
    Je vous avais posé une question sur le plantain, mais je n’ai pas reçu votre réponse. Je ne sais pas si je vais la recevoir dans ma boîte mail habituelles ou sur votre site salviamedica.
    Belle journée.
    Myriam

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Bonjour Myriam, j’espère que vous recevrez ma réponse. Vous pouvez trouver ces extraits hydro-alcooliques dans des herboristeries. J’avoue que je commande souvent mes produits : https://www.herboristerie.com/
      A bientôt Myriam, belle journée (dîtes moi si vous avez reçu cette réponse)
      Pascale GI

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Print Friendly
  • LinkedIn
  • Tumblr

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement nos conseils et informations.

 

A votre inscription, vous recevrez Gratuitement mon livret :
"Mes huiles essentielles en voyage"

L'Actu au naturel !

 

Inscrivez-vous à ma lettre d'information afin de recevoir, régulièrement, des informations, des soins, des anecdotes sur les plantes médicinales et les huiles essentielles !

En plus vous recevrez Gratuitement mon livret "Mes huiles essentielles en voyage"

Votre inscription est confirmée, merci !

Pin It on Pinterest

Share This