La cannelle de Ceylan

Cher(e)s ami(e)s des plantes, bonjour ! Tout le monde connait la cannelle car son utilisation en cuisine donne une saveur chaude et agréable à des plats et de nombreux desserts. Elle a d’ailleurs longtemps été utilisée pour masquer l’odeur et le goût des aliments avariés.

Il existerait plus de 250 espèces de canneliers dans le monde. Tous ces canneliers sont désignés par le nom latin de Cinnamomum mais attention car cette appellation désigne aussi les camphriers et leurs chémotypes comme le ravintsara ou le bois de Hô. Cependant, tous les Cinnamomum appartiennent à la belle famille botanique des Lauraceae.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Print Friendly
  • LinkedIn
  • Tumblr

Rejoignez-nous, rejoignez SalviaMédica, la formation en phytothérapie et en aromathérapie, en ligne et en libre service !

Grâce un abonnement annuel de 15 euros vous avez accès à de nombreuses vidéos gratuites et payantes !

Prenez soin de vous, efficacement, agréablement et naturellement, grâce à SalviaMédica !

Cliquez sur les textes en bleu pour suivre les liens !

 

La plante

Le cannelier de Ceylan (Cinnamomum zeylanicum Blume ou Cinnamomum verum J. Presl.) est un arbre originaire de l’île de Ceylan appelée, de nos jours, Sri Lanka. Il est, désormais, cultivé dans de nombreux pays notamment en Inde, au Brésil et à Madagascar. Kinnamomom était le nom utilisé par Théophraste, philosophe et botaniste grec de l’Antiquité, pour désigner la plante car « Kineim » signifie « enrouler ». A cette époque la cannelle n’était connue, en Europe, que sous l’aspect de petits rouleaux d’écorce. Cette épice précieuse a toujours fait l’objet de nombreuses convoitises. Les égyptiens l’utilisaient pour embaumer leurs morts et empêcher la putréfaction des corps. C’est dire son pouvoir antiseptique !

Composition chimique et activités de la plante

L’écorce de cannelier de Ceylan contient des métabolites primaires comme des glucides dont du mannitol, de l’amidon et des mucilages… ainsi que de nombreux métabolites secondaires. Elle est riche en polyphénols avec notamment la présence de tanins qui lui confèrent des activités antioxydante, antidiabétique et anti-ulcéreuse intéressantes ainsi qu’en dérivés terpéniques qui sont des diterpènes, des stérols avec du β-sitostérol et une essence.

En médecine traditionnelle chinoise, elle est très souvent présente dans les mélanges de plantes tant son activité tonique est appréciée. Elle est aussi réputée pour son pouvoir aphrodisiaque bien plus puissant que celui des cornes de rhinocéros ou autres parties animales sans intérêt thérapeutique.

L’huile essentielle

L’écorce du cannelier de Ceylan distillée par entrainement à la vapeur donne une huile essentielle très intéressante d’un point de vue thérapeutique notamment, pour son puissant pouvoir antibactérien, antiviral et antifongique. Elle est d’ailleurs souvent désignée, par les aromathérapeutes, « d’Attila de l’aroma » tant elle tue les bactéries, les virus et les champignons !

Il est intéressant de savoir qu’on distille aussi les rameaux feuillés du cannelier de Ceylan dont l’huile essentielle contient environ 70% d’eugénol, un phénol dermocaustique, hépatotoxique et utérotonique ; elle est donc déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 12 ans.

 

Composition chimique et propriétés de l’huile essentielle

L’huile essentielle d’écorce de cannelier de Ceylan contient environ 65% d’aldéhyde cinnamique ou cinnamaldéhyde, 6% d’eugénol, 10% de monoterpènes, 5% de monoterpénols, 5% de sesquiterpènes, 4% d’esters, des oxydes, des cétones dont du camphre et des traces de coumarines. Elle détruit environ 98% des bactéries pathogènes dont Helicobacter pylori responsable des ulcères ainsi que certains champignons notamment les Aspergillus et les Candida. Elle est aussi anti-inflammatoire, hypérémiante, réchauffante et légèrement anticoagulante ; un avis médical sera donc recommandé pour toutes les personnes sous anticoagulants.

Sa puissance et ses effets secondaires

Toutes ces propriétés font d’elle une huile essentielle merveilleuse ! Mais elle a quand même un petit défaut ; elle est dermocaustique ce qui signifie qu’elle brûle la peau et les muqueuses. Il sera donc nécessaire de bien la diluer avant de l’utiliser par voie locale. Et par voie orale, je la conseillerai sous la forme de gélules ; apprenez à les faire vous-même grâce à mon livre « Ma santé au naturel » ! L’huile essentielle d’écorce de cannelle étant très puissante, elle sera donc déconseillée aux enfants de moins de 8 ans, sans avis médical.

En résumé, on pourrait dire que dans le cannelier de Ceylan tout est bon de l’écorce à la feuille !

Je vous adresse toute ma chaleureuse bienveillance et vous dis, cher(e)s ami(e)s des plantes, à très bientôt !

Dr Pascale Gélis Imbert L’Actu au naturel

 

8 Commentaires

  1. PIDOUX Michel
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    bonjour

    J’ai pu contrôler (en tant que biologiste) l’efficacité importante de l’huile essentielle de cannelle écorce sur des infections urinaires à staphylocoques, par cultures en Boîte de Pétri : plusieurs centaines de colonies de staphylocoques dorés lors du 1er examen, et 0 colonie après 10j de traitement t-à cause des récidives avec les antibiotiques- (3 gouttes, 3f/j, 10j). Bien respecter les consignes de dilution de l’huile essentielle ou mieux : mettre les gouttes dans une gélule vide bien clipsée, absorbée au cours d’un repas.

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Bonjour Michel, heureuse de vous retrouver sur mon site. Je vous remercie beaucoup pour ce témoignage très intéressant. J’ai aussi de très bon retour de “terrain” quant à l’utilisation de l’HE de cannelle pour soigner une infection qu’elle soit bactérienne ou virale notamment associée à celle d’origan.
      Je vous souhaite un très agréable week-end. A bientôt Michel.
      Pascale GI

      Réponse
    • PIDOUX Michel
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Bonjour Pascale, et merci pour votre partage de pratiques.

      Autre chose pour la cannelle écorce : je me suis aperçu que les personnes affaiblies, voire un peu déprimées, remontent la pente en 10-15j à raison d’une seule goutte d’HE (diluée ou dans une gélule vide) chaque matin.

      Cela nous rappelle que le niveau de notre système immunitaire est corrélé au niveau de notre psychisme (cela a été prouvé en analysant les globules blancs), et que le stress diminue notre capacité immunitaire.

      Bonne continuation Pascale.

      Réponse
      • Pascale Gélis Imbert
        • Facebook
        • Twitter
        • Pinterest
        • Print Friendly
        • LinkedIn
        • Tumblr
        • Facebook
        • Twitter
        • Pinterest
        • Print Friendly
        • LinkedIn
        • Tumblr
        • Facebook
        • Twitter
        • Pinterest
        • Print Friendly
        • LinkedIn
        • Tumblr
        • Facebook
        • Twitter
        • Pinterest
        • Print Friendly
        • LinkedIn
        • Tumblr

        Merci beaucoup Michel pour cette information précieuse. Effectivement nous sommes sur le “terrain” ! Effectivement, notre mental influence notre système immunitaire !
        A bientôt, je vous souhaite une agréable journée.
        Pascale GI

        Réponse
  2. Danielle
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Quel bonheur d’avoir a faire à des professionnels , même sur la toile, car je cherche sur Nimes un aromathérapeute mais je n’en trouve pas, aussi je me suis formé moi même , avec l’aide de livres , d’une bibles et bien sur avec tous vos conseils que vous avez pu nous donné, mais parfois j’ai un souci avec les posologies. Demandé à mon médecin qui est un super spécialiste en allopathie, cela m’est impossible …… Hélas
    Par contre j’ai trouvé tout recemment une pharmacie la seule sur Nimes qui fait des préparations, Ma question: combien de gouttes dans une gélule ?? Encore merci de votre aide
    Cordialement
    Danielle

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Bonjour Danielle, merci ;-). Je suis de Montpellier, je connais bien Nîmes. Effectivement, il n’est pas toujours facile de trouver les bonnes concentrations et posologies. En règle générale, il faut mettre 1 à 2 gouttes d’HE par gélule.
      Je vous souhaite une agréable journée.
      Pascale GI

      Réponse
  3. nirnouta
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Personnellement je la garde dans mes placard avec l origan compacte que je combine toutes les 2 en cas d urgence le dernier étant 1 abcès dentaire , 8 goutte 4 x par jour plus giroflier et laurier noble 2 goutte 4 x par jour pour les douleur dentaire dans la journée diluer avec un peut d huile végétale sur un coton tige résultat en 4 jour l abcès avait disparue est des le 3 jour l abcès avait désenfler des 3/4 puis juste continuer l origan et la cannelle de Ceylan en diminuant de moitié du 5 au 6 jour pour être sur que cela revienne pas en mémé temp cela nous a bien sauver car 1 semaines d attente pour avoir un médecin en c est temp compliquer ! (après j’avais tout sous la main en mémé temp )

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Bravo ! Je vous félicite, c’est une très belle initiative ! Le mélange est parfait !
      Je vous souhaite une agréable journée.
      Pascale GI

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Print Friendly
  • LinkedIn
  • Tumblr

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement nos conseils et informations.

 

A votre inscription, vous recevrez Gratuitement mon livret :
"Mes huiles essentielles en voyage"

L'Actu au naturel !

 

Inscrivez-vous à ma lettre d'information afin de recevoir, régulièrement, des informations, des soins, des anecdotes sur les plantes médicinales et les huiles essentielles !

En plus vous recevrez Gratuitement mon livret "Mes huiles essentielles en voyage"

Votre inscription est confirmée, merci !

Pin It on Pinterest

Share This