Dîtes “Adieu” aux migraines !

La migraine est une affection caractérisée par l’apparition de « crises » violentes de maux de tête. Leur durée, leur fréquence et leur intensité sont très variables d’un individu à l’autre.  Une migraine est caractérisée par une douleur ressentie sous forme de pulsations, touchant, le plus fréquemment, un seul côté de la tête. Elle peut être accompagnée de nausées, de vomissements et d’une sensibilité exacerbée à la lumière, aux odeurs ou aux bruits. La qualité de vie des personnes qui en souffrent est fortement impactée. A l’heure actuelle, la cause de ces céphalées n’est pas connue et les traitements médicamenteux classiques sont décevants alors pourquoi n’essayez-vous pas un traitement naturel ?

Du terrain à la crise

Dans un premier temps, il est nécessaire de rééquilibrer votre « terrain » en soutenant votre circulation sanguine au niveau cérébral, en diminuant votre état de stress chronique et en purifiant votre organisme « encombré ». Il est aussi important de pouvoir apaiser, rapidement, la crise avec des huiles essentielles antispasmodiques et antalgiques puissantes.

 

Le terrain par voie orale

L’association de tous les soins, décrits ci-après, vous permettra de retrouver un équilibre de base sain afin d’éviter l’apparition des migraines. Les deux premiers traitements seront à renouveler 4 à 5 fois par an ; les crises s’espaceront, petit à petit, puis disparaitront avec le temps.

 

Ginkgo et Cassis : mettez dans un grand verre d’eau 10 gouttes de macérât de bourgeons de ginkgo et 10 gouttes de macérât de bourgeons de cassis (Herbalgem), matin et soir, pendant 21 jours.

Le ginkgo favorise la circulation au niveau du système nerveux central tandis que le cassis est anti-inflammatoire et agit dans tout l’organisme afin de le rééquilibrer en profondeur.

 

ArkoRelax Stress Control : prenez 1 comprimé le matin et 1 comprimé à midi pendant 21 jours.

Les plantes adaptogènes, le magnésium et la vitamine B6 contenus dans cette spécialité sont connues pour permettre à votre organisme de lutter contre le stress chronique.

 

Sève fraiche de bouleau bio : au mois de février faîtes une cure, buvez un verre de sève fraîche de bouleau, tous les matins, à jeun, pendant 21 jours.

La sève de bouleau pourrait être considéré comme un élixir de jouvence ! Elle va détoxifier votre organisme tout en lui apportant les minéraux dont il a besoin.

 

Infusions gingembre-curcuma-poivre : prenez des rhizomes frais de gingembre et de curcuma bio. Coupez-les en fines tranches. Mettez 6 tranches de chacune des plantes dans un litre d’eau froide, ajoutez 5 grains de poivre noir. Faîtes chauffer doucement à couvert jusqu’à que l’eau bout. Laissez bouillir pendant 2 à 3 minutes, éteignez le feu et attendez que l’infusion refroidisse un peu, toujours à couvert.  Buvez l’infusion au cours de la journée.

Cette infusion est antioxydante, anti-inflammatoire et elle soutient le foie dans sa fonction détoxifiante. D’une efficacité redoutable vous pourrez aussi l’utiliser pour soulager toutes les douleurs articulaires.

Gestion de la crise

Quand la migraine arrive soulagez-la rapidement !

 

Voie orale :

Aubépine : mettez dans un grand verre d’eau 10 gouttes de macérât de bourgeons d’aubépine (Herbalgem), matin et soir, pendant 10 jours.

 

Voie locale :

Huiles essentielles : mettez dans le creux de la main un peu de macérât huileux d’arnica. Ajoutez 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée, 1 goutte d’huile essentielle de lavande aspic et 1 goutte d’huile essentielle de camomille romaine. Mélangez. Massez-vous le front, au-dessus des sourcils, et les tempes, loin des yeux, 2 à 4 fois par jour, pendant 3 à 4 jours.

Ce traitement est déconseillé aux personnes épileptiques.

 

Si vous suivez ces soins régulièrement vous verrez que les crises s’espaceront puis disparaitront. Dans ce genre d’affection, il est nécessaire d’agir sur l’organisme dans son intégralité. Les médecines traditionnelles ont la faculté de traiter les causes et les symptômes des maux qu’ils soient d’origine psycho-émotionnelle, hormonale ou immunitaire. Cette vision intégrative leur donne une grande richesse et une belle efficacité.

Recommandations

Les huiles essentielles sont déconseillées pendant les 3 premiers mois de la grossesse. Demandez toujours conseil à un médecin ou à une personne compétente, en cas de grossesse, d’allaitement, de traitement médicamenteux et pour les enfants de moins de 6 ans. Avant d’utiliser une huile essentielle, non dermocaustique, mettez une goutte dans le creux du coude. Si aucune rougeur n’apparait après 30 à 45 min, c’est qu’elle vous convient. Evitez tout contact entre une huile essentielle et les yeux. Pour toutes les préparations, bien respecter les protocoles décrits.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement nos conseils et informations

Cadeau de Bienvenue

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Print Friendly
  • LinkedIn
  • Tumblr
A votre inscription, vous recevrez Gratuitement mon livret :
"Mes huiles essentielles en voyage"

L'Actu au naturel !

 

Inscrivez-vous à ma lettre d'information afin de recevoir, régulièrement, des informations, des soins, des anecdotes sur les plantes médicinales et les huiles essentielles !

En plus vous recevrez Gratuitement mon livret "Mes huiles essentielles en voyage"

Votre inscription est confirmée, merci !

Pin It on Pinterest

Share This