La chloroquine

Quand on est passionné par le règne végétal, on est toujours heureux d’en connaître l’histoire. Car toutes les plantes ont une histoire pour deux raisons très simples. La première est qu’elles sont utilisées, très souvent, depuis l’Antiquité. Hippocrate de Cos, Galien, Dioscoride ou encore Pline l’ancien, d’illustres médecins grecs et romains, les connaissaient et les utilisaient pour soigner et soulager de nombreuses affections. La deuxième raison est que certaines d’entre elles entrent dans la composition de médicaments.

De la plante au médicament

Lorsqu’une plante est efficace, l’industrie pharmaceutique essaie d’en extraire une molécule active, brevetable, afin d’en faire une spécialité pharmaceutique. C’est dans cet esprit que de nos jours, on dit que 60 à 70 % des médicaments de synthèse ont une origine végétale. La digitaline, superbe tonique cardiaque, est extraite des feuilles de la digitale pourpre (Digitalis purpurea L.), la morphine, un des plus puissants antidouleur, est issu du latex de la capsule du pavot somnifère (Papaver somniferum L.), la molécule d’acide acétylsalicylique, la fameuse aspirine a été synthétisée grâce à l’écorce du saule blanc (Salix alba L.) et des fleurs de la reine des près (Filipendula ulmaria L.), le taxol, un redoutable anticancéreux, de l’écorce de l’if (Taxus baccata L.).

La notion de “principe actif”

Cette volonté d’isoler un “principe actif”, une molécule active, répond à trois exigences qui sont la reproductibilité de l’effet thérapeutique par la maîtrise de la dose, la connaissance et l’anticipation des effets secondaires et bien entendu, la volonté de protéger l’actif, vis-à-vis de la concurrence, en le synthétisant puis en le brevetant. Car fort heureusement, le vivant, donc les plantes, n’est pas brevetable ! Toutefois, il est important de comprendre que dans de nombreuses plantes c’est la synergie des différentes molécules appartenant aux grandes familles des polyphénols, des terpènes ou des alcaloïdes qui donnent les meilleurs effets. Comme, par exemple, pour la passiflore (Passiflora incarnata).

La chloroquine

Mais revenons-en à notre chloroquine ! Comme vous le savez désormais, elle est d’un antipaludéen commercialisé sous forme d’hydroxychloroquine. Au XVIIe siècle, les colons rapportent d’Amérique du Sud une écorce utilisée par les indigènes pour soulager les frissons et la fièvre. Cette écorce est prélevée d’un arbre appelé le quinquina (Cinchona officinalis). Après de nombreuses expériences, les scientifiques arrivent à en extraire une molécule particulièrement active qu’ils appellent la quinine. En 1820, elle est isolée et devient le premier antipaludéen. Plus tard, différentes industries pharmaceutiques travailleront sur des substituts de synthèse. En 1939, les allemands déposent un brevet sur la sontochine qui deviendra, dès 1946, la chloroquine. Cette molécule de synthèse, tant médiatisée, a comme bon nombre d’entre elles une origine végétale.

Des plantes et leurs fabuleuses histoires !

Toutes les plantes ont une histoire, souvent de merveilleuses histoires. Elles sont, parfois, liées à des croyances religieuses comme celles du merveilleux millepertuis ou de la séduisante passiflore. Elles nous entrainent, quelques fois, dans les méandres obscurs de l’industrie pharmaceutique et des expérimentations scientifiques. Toutefois, elles sont toutes passionnantes. L’histoire de la chloroquine est intimement liée à celles des guerres, des conquistadors puis des laboratoires… qu’en sera-t-il aujourd’hui ? Je vous dis à très bientôt et vous donne rendez-vous sur ma formation en ligne SalviaMédica ! Prenez bien soin de vous en restant confiné !

Pascale Gélis Imbert – Docteur en pharmacie

16 Commentaires

  1. Jean-Marc Etienne
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Interressé de vous suivre

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Merci beaucoup Jean Marc, je vous dis à très bientôt !
      Pascale GI

      Réponse
  2. Bernadette
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Merci Pascale pour ce bel article.

    J’anticipe, sachant que l’armoise annuelle agit de façon similaire à un antipaludéen, s’il est prouvé que l’hydroxychloroquinine peut être efficace contre le coronavirus, l’armoise annuelle ne pourrait-elle pas être testée dans le cas du coronavirus?

    Prenez bien soin de vous également

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Bonsoir Bernadette, en Chine, l’Artémisia afra a été l’une des plantes conseillée pour soigner le coronavirus. Elle a aussi des propriétés antipaludéennes. Effectivement, il faudrait faire des études sur cette plante.
      Je vos souhaite une agréable soirée Bernadette.
      Pascale GI

      Réponse
    • UDAISY clain Clain
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Bonjour à tous je veux juste vous dire que j’ai grandie dans un pays Madagascar et pour lutter contre le paludisme on pétait obligé de prendre 2 comprimés de la quinine par semaine , et je n’ai jamais de séquelles Bonne journée à vous tous

      Réponse
      • Pascale Gélis Imbert
        • Facebook
        • Twitter
        • Pinterest
        • Print Friendly
        • LinkedIn
        • Tumblr
        • Facebook
        • Twitter
        • Pinterest
        • Print Friendly
        • LinkedIn
        • Tumblr
        • Facebook
        • Twitter
        • Pinterest
        • Print Friendly
        • LinkedIn
        • Tumblr
        • Facebook
        • Twitter
        • Pinterest
        • Print Friendly
        • LinkedIn
        • Tumblr
        • Facebook
        • Twitter
        • Pinterest
        • Print Friendly
        • LinkedIn
        • Tumblr
        • Facebook
        • Twitter
        • Pinterest
        • Print Friendly
        • LinkedIn
        • Tumblr
        • Facebook
        • Twitter
        • Pinterest
        • Print Friendly
        • LinkedIn
        • Tumblr
        • Facebook
        • Twitter
        • Pinterest
        • Print Friendly
        • LinkedIn
        • Tumblr

        Merci beaucoup pour ce témoignage.
        Belle journée.
        Pascale GI

        Réponse
  3. URBAN Stéphane
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Bonjour Pascale,

    Merci pour le temps et les efforts que vous faites pour partager vos connaissances avec nous. J’attends évidemment avec impatience jeudi prochain pour découvrir votre formation en ligne Salviamedica.

    Mais une question me taraude…Pourquoi donc n’entendons nous pas intervenir des spécialistes en aromathérapie proposer des synergies afin de faire face au Covid19 ? C’est pour moi le moment opportun pour que cette science puisse être reconnue. Pourquoi donc ne pas constituer une sorte d’institut scientifique rassemblant les plus grands spécialistes capables de proposer des remèdes efficaces pour faire reconnaitre plus encore une médecine intégrative ? Un moment opportun pour formuler des demandes de fonds de recherches…

    Merci à vous,

    Stéphane

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Bonjour Stéphane, je me pose la même question et déplore cette main mise de l’industrie pharmaceutique sur les CHU. Beaucoup de médicaments vont être testés comme la chloroquine mais personne ne parle des produits naturels. Les lobbies pharmaceutiques sont, pour l’instant, trop puissants mais j’aspire à un monde où l’humain, tous les êtres vivants,végétaux et animaux, auront plus d’importance que l’argent. Dernièrement une commission s’est tenue pour évaluer la pertinence des médecines non conventionnelles. Trois compagnies d’assurance y assistaient, une psychologue, un médecin et des politiques. N’est-ce pas choquant mais, hélas, très représentatif ?
      Je vous souhaite une belle journée Stéphane et à très bientôt !
      Pascale

      Réponse
  4. Marc
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Merci pour cet article 😀
    Connaissez-vous les vertus antiseptiques du soufre minéral pour fortifier les défenses immunitaires respiratoires par voie externe et local?
    http://www.chimienaturelle.fr/pierre-de-soufre/

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Merci Marc, je connais quelques vertus du soufre. Il servait à tuer la gale et il me semble qu’il était utilisé pour les infections pulmonaires, si mes souvenirs sont bons.
      Belle journée Marc.
      Pascale GI

      Réponse
  5. Bertrand
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Hello Pascale
    Article très interessant, à toujours vouloir ré-inventer l’eau chaude, on finit par se brûler les ailes.
    Merci de ta lecture critique. Bertrand

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Merci beaucoup Bertrand, j’espère que vous allez bien! Gros bisous à tous et à bientôt 😉 !

      Réponse
  6. Andre max
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    bonsoir pascale

    je connais vos conseils par s n i il sont formidables merci encore pour vos explications

    j’attends avec impatience de m’abonner

    merci

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Merci beaucoup André ! C’est très gentil ! Je vous dis donc à très bientôt !
      Pascale GI

      Réponse
  7. pradelle
    • Facebook
    • Twitter
    • Pinterest
    • Print Friendly
    • LinkedIn
    • Tumblr

    Les plantes sont un laboratoire naturel souvent utilisé effectivement par les laboratoires qui en ont bien compris l’intérêt pratique et financier, bien sûr.

    Réponse
    • Pascale Gélis Imbert
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr
      • Facebook
      • Twitter
      • Pinterest
      • Print Friendly
      • LinkedIn
      • Tumblr

      Vous avez entièrement raison Jean Pierre.
      Je vous souhaite une agréable journée.
      Pascale GI – https://www.epiphyt.com/categorie/formation-salviamedica/

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Print Friendly
  • LinkedIn
  • Tumblr

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement nos conseils et informations.

 

A votre inscription, vous recevrez Gratuitement mon livret :
"Mes huiles essentielles en voyage"

L'Actu au naturel !

 

Inscrivez-vous à ma lettre d'information afin de recevoir, régulièrement, des informations, des soins, des anecdotes sur les plantes médicinales et les huiles essentielles !

En plus vous recevrez Gratuitement mon livret "Mes huiles essentielles en voyage"

Votre inscription est confirmée, merci !

Pin It on Pinterest

Share This